Trump égratigné par l'ancien patron du FBI dans un livre

Pour James Comey
ce président est immoral détaché de la vérité et des valeurs institutionnelles.
Son leadership est transactionnel axé sur l’ego et sur la loyauté personnelle, insiste-t-il

M. Comey dépeint le président américain comme un homme obsédé dès les premiers jours de son mandat par le souhait que le FBI déboulonne les rumeurs à caractère sexuel qu'il estime être fausses, voulant qu'il soit infidèle. James Comey relate ainsi que le président lui a demandé d'enquêter sur des allégations le mettant en présence de prostituées russes en 2013 dans un hôtel à Moscou. "Son leadership est transactionnel, axé sur l'ego et sur la loyauté personnelle", insiste l'ancien chef du FBI qui y voit l'attitude d'un chef "mafieux".

Ainsi, dans A Higher Loyalty: Truth, Lies and Leadership (Une loyauté plus élevée: vérité, mensonges et gouvernance), l'ancien directeur du FBI revient sur sa carrière publique.

Le livre se rapproche étroitement du témoignage public et aux déclarations écrites de James Comey au sujet de ses communications avec le président et de son inquiétude croissante quant à l'intégrité du locataire de la Maison-Blanche. Il évoque une réunion qui s'est tenue en février 2017 avec le président et Reince Priebus, alors secrétaire général de la Maison Blanche.

Plus, l'ex-patron du FBI enfonce davantage le clou en soulignant que " ce président est immoral, détaché de la vérité et des valeurs institutionnelles.

Ce " dossier " était jugé crédible par le renseignement américain, son authenticité avait ensuite été complètement remise en question, souligne Paris Match.

Donald Trump retourne sa veste sur le Traité transpacifique
Dans sa forme originale, le TPP avait été promu par Washington sous la présidence du démocrate Barack Obama. L'annonce intervient alors que les Etats-Unis s'étaient retirés du traité initial TTP l'an passé.

L'auteur, qui était à la tête du Federal Bureau of Investigation de 2013 à 2017 - il avait été débarqué par Trump en mai dernier - écrit dans son ouvrage explosif que ses rencontres avec le président lui faisaient carrément penser à ses débuts quand il était procureur "face au milieu (de la mafia)". James Comey raconte qu'en janvier 2017, Donald Trump lui a demandé de tordre le cou à ces affirmations, " au cas où il existerait une seule chance sur 100 qu'elles soient prises au sérieux par sa femme, Melania ". Le Parti républicain a même déjà lancé un site intitulé "Lyin' Comey" ("Comey le menteur") où l'on trouve plusieurs citations de personnalités politiques critiquant l'ex-patron du FBI. "James Comey a organisé des fuites et est un menteur avéré" écrit-t-il, l'accusant d'avoir "fait fuiter des information CLASSIFIEES, pour lesquelles il devrait être poursuivi".

Décidément, le peu littéraire Donald Trump stimule le marché du livre américain.

Comey brosse le portrait d'un personnage semblable à un gangster qui cherchait à brouiller la frontière entre l'application de la loi et la politique et qui a tenté de faire pression sur lui à propos de son enquête sur l'ingérence russe dans les élections américaines.

"Presque tout le monde à Washington pensait qu'il aurait dû être viré pour le terrible travail qu'il faisait, jusqu'à ce qu'il soit, de fait, viré", ajoute-t-il dans deux longs tweets chargés de colère, dans lesquels il traite en particulier l'ancien patron de la police fédérale américaine de "raclure".

Alors que le livre doit paraître le 17 avril prochain, la Maison Blanche craint déjà ses éventuelles répercussions.

Related:

Comments

Latest news

Première ligne 100% Ferrari à Shanghai : Sebastian Vettel devant Kimi Räikkönen
Il a battu Raikkonen (1'31 " 182) de peu pour signer la 52e pole position de sa carrière. Vettel a signé un chrono d'une minute et 33,018 secondes sur le circuit de 5,451 km.

L'OM hérite de Salzbourg, une affiche Arsenal-Atletico — Tirage Ligue Europa
Un détail important lorsqu'on a pu observer l'importance du Stade Vélodrome jeudi soir pour le quart de final retour. Marseille connaît bien son futur adversaire puisqu'ils se sont affrontés en phase de poules cette saison.

Pourquoi les couche-tard risquent de mourir plus jeunes
Ils ont également davantage tendance, à fumer, boire de l'alcool, consommer de la caféine et des drogues illégales. C'est le constat d'une étude publiée jeudi qui suggère des adaptations.

Braquage de Kim Kardashian : le suspect arrêté mardi mis en examen
Mais selon une source proche du dossier, un nouvel homme a été arrêté mardi dernier sur la Côté d'Azur. Dans cette enquête, dix personnes ont été mises en examen et six sont toujours en détention provisoire.

Au moins un mort selon les médias palestiniens — Gaza / Israël
Des milliers de Gazouis se sont rassemblés pour un troisième vendredi consécutifs de protestation contre l'occupation israélienne. Depuis le 30 mars, 33 Palestiniens ont été tués et des centaines blessés par l'armée israélienne, selon les secours à Ghaza.

Strike Against Syria Would Be Illegal — International Lawyers
Some White House staffers were seen drinking and socializing on the balcony of the nearby Eisenhower Executive Office Building. Both the Russian military and the Syrian government said they would facilitate the mission and ensure the inspectors' security.

Pour Salzbourg, c'est "un tirage fantastique"
Il espère que le Vélodrome sera aussi bouillant que face à Leipzig: "Le public te donne de l'énergie, met la pression sur l'adversaire".

Le hold-up du Real — Ligue des Champions
Dans ce cas-là, il faut être dans la tribune avec ses parents, avec ses amis, avec des frites et un coca et on regarde le match. L'attaquant du Real madrid Cristiano Ronaldo a marqué un penalty, qui a été nommé à additionnel à la deuxième тайму.

La Tunisie 14ème mondiale et première en Afrique — Classement Fifa
Deux autres duels amicaux avant le Mondial sont programmés contre l'Egypte (6 juin) et le Costa Rica (11 juin). L'équipe de Roberto Martinez a battu en match amical l'Arabie Saoudite 4-0 au stade Roi Baudouin de Bruxelles.

SNCF : le calendrier de la grève jusqu'au 28 juin 2018
La circulation des TGV sera normale mais les lignes régionales (Transilien et TER) et Intercités resteront légèrement perturbées. Aucun TGV ne circulera dans les Vosges vers Paris tandis que la gare Meuse TGV sera complètement fermée .

Peine de mort: 142 pays l'ont aboli…
Les 36 Etats nigérians appliquent la peine de mort pour des crimes comme les vols à main armée, les meurtres et la trahison. Tout comme la Guinée , la Mongolie a rejoint les pays abolitionnistes qui portent le nombre à 106 en 2017.

" "Kim Jong-un évoque officiellement un " dialogue " avec les États-Unis
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un préside une réunion du Bureau politique du Comité central de Parti du travail. Bien que n'évoquent pas directement le nom du président américain, l'idée d'un sommet commun fait son chemin.

Guerre commerciale : Christine Lagarde et le FMI inquiets pour la croissance
Une déclaration qui intervient alors que les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine sont au plus haut. En janvier, les prévisions de croissance de l'institution avaient été relevées à 3,9% pour 2018 et 2019.

Mitroglou est cash concernant son avenir — Mercato OM
Finalement, l'ancien attaquant du Benfica Lisbonne a redressé la barre en 2018 avec 6 buts en 8 apparitions (3 titularisations). Dans l'attente du fameux " grand attaquant ", les supporters phocéens avaient placé de grands espoirs en lui.

Biathlon : L'IBU dans le viseur de l'AMA
Ledit rapport a été établi fin 2017 et indique que "le but premier de la corruption est de protéger les athlètes russes dopés". L'Union a souligné prendre le dossier " extrêmement au sérieux " et " coopérer pleinement " avec l'enquête.

Other news