Le Barça joue, mais à huis clos — Référendum en Catalogne

Liga : Barcelone-Las Palmas aura bien lieu malgré la demande du Barça

L'organisation en Catalogne d'un référendum d'autodétermination, que la police tentait d'empêcher, a poussé le club de football de Las Palmas à vouloir arborer un drapeau espagnol sur son maillot dimanche contre le FC Barcelone au Camp Nou, un match toutefois menacé de suspension pour questions de sécurité.

Depuis le début de la journée, des incidents ont éclaté en Catalogne en marge du référendum sur l'indépendance de la région. Une réunion de crise se tient ce dimanche midi et la commission de sécurité doit prendre une décision.

Le coup d'envoi du match a donc été donné à 16h15 dans un stade vide. Dans ce contexte houleux, Las Palmas a pris ouvertement position en faveur de l'unité de l'Espagne en arborant un drapeau espagnol sur son maillot, en réponse au Barça qui s'était prononcé le 20 septembre en faveur du "droit à décider" de la Catalogne.

La sédentarité et l'inactivité physique progressent en France — Santé
En 2015 en France, ce sont 22 % des femmes qui cumulent sédentarité élevée et inactivité physique contre 17 % des hommes. Néanmoins, les taux français restent supérieurs à ceux relevés aux États-Unis (52%) et en Australie (53%).

Le Barça voulait le report de ce match comptant pour la 7e journée de championnat, mais la Fédération, la Liga et Las Palmas ont refusé.

Lionel Messi, désormais recordman du nombre de matches disputés sous les couleurs du club Blaugrana, a réalisé un doublé après que Busquets a ouvert la marque.

De leur côté, plusieurs groupes de supporters du Barça avaient appelé à envahir le terrain pour empêcher la tenue de la rencontre. "Face à la répression indigne que subit le peuple catalan, nous demandons au FC Barcelone de suspendre le match". En cas de refus unilatéral de jouer, le club s'exposait à un retrait de trois points, outre le match perdu sur tapis vert. "Nous avons décidé de jouer le match et de le faire à huis clos pour qu'on voie cette critique et ce désaccord", a poursuivi Bartomeu. "Il est normal que nous ne soyons pas tous d'accord", a conclu le président.

Related:

Comments

Latest news

Real Madrid: Sergio Ramos répond au tweet indépendantiste de Gerard Piqué
Il a fait cette déclaration au soir du référendum d'autodétermination qui s'est tenu en Catalogne malgré l'opposition de Madrid. Toujours prompts à se frictionner sur le terrain ou en coulisses, les deux défenseurs de la Roja font encore parler d'eux.

Favre justifie la mise au banc de Sneijder — OGC Nice
Nice a signé contre les Néerlandais du Vitesse Arnhem (3-0) une deuxième victoire en deux journées de Ligue Europa. A 33 ans, Sneijder court après sa forme optimale.

Ligue 1. Suivez en direct la rencontre entre Nice et l'OM
On se dit alors que les Marseillais, pas très cohérents dans le jeu, sont heureux de rentrer aux vestiaires avec un but d'avance. En début de seconde période, Marseille continue sur sa lancée et Luiz Gustavo inscrit son premier but en France (2-4, 47).

Marseille: Attaque au couteau à la gare Saint-Charles
Il est connu pour des faits de droit commun mais inconnu des services antiterroristes, selon une source proche de l'enquête . Sur Twitter , le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a annoncé qu'il se rendait "immédiatement" sur place .

Trois Israéliens tués dans une attaque palestinienne — Cisjordanie
De gauche à droite: Solomon Gavriyah, Youssef Ottman et Or Arish, les trois Israéliens tués dans un attentat à Har Adar , le 26 septembre 2017.

Une semaine après l'ouragan Maria, Trump facilite l'acheminement d'aide à Porto Rico
Il faut parfois attendre six ou huit heures pour faire le plein, sous la surveillance de gardes de sécurité armés. L'armée va également déployer des hélicoptères et des hôpitaux mobiles, a indiqué vendredi le général Buchanan.

Un avion d'Air France atterrit d'urgence à l'aéroport de Goose Bay
Air France a immédiatement envoyé du personnel depuis Montréal et New York sur place pour s'occuper des passagers. L'incident s'est produit à 17h42 (heure de Paris).

Grosse boulette ! La ruse pour Mbappé ne sert à rien — PSG
Avec ses deux nouveaux partenaires, le Matador forme donc une triplette offensive qui fait saliver à travers toute l'Europe. Edinson Cavani , l'attaquant du PSG n'a pas voulu lui aussi passer sous silence l'énorme match de son jeune partenaire.

"Je regrette": la lettre d'excuses de l'un des agresseurs de Kim Kardashian
Une sensibilité qui a de quoi étonner quand on sait que Ait Khedache enchaîne les délits en tous genres depuis le début des années 1970.

ONPC : les invités de Laurent Ruquier ce samedi 30 septembre 2017
Après une interruption d'une vingtaine de minutes, Laurent Ruquier aurait réussi à faire revenir sa chroniqueuse sur le plateau. Sandrine Rousseau venait présenter son livre sur son agression sexuelle présumée, rapporte-t-elle sur RTL .

Un Breton soupçonné d'être un baron de la drogue arrêté aux États-Unis
C'est finalement l'Américain Michael Wollin qui a remporté le prix de la plus belle barbe de plus de 45 centimètres . Les enquêteurs trouveront 50 000 euros en espèces au domicile des Vallerius, ainsi que des stupéfiants.

Unai Emery (PSG) : "Hatem Ben Arfa connaît sa situation"
Hatem subit la situation. "C'est pareil pour les autres joueurs de la réserve comme Callegari ou Descamps", a assuré Emery. Mardi, j'ai convoqué le groupe pour une mise au vert donc j'ai travaillé avec les joueurs qui venaient à la mise au vert.

Référendum en Catalogne : 5 questions sur le scrutin interdit de dimanche
Oriol Junqueras , 48 ans, est président de parti Gauche républicaine de Catalogne (ERC) qui réclame l'indépendance depuis 1931. Quelque 6000 d'entre eux dorment dans trois paquebots de croisière amarrés dans le port de Barcelone.

Washington rappelle son personnel de son ambassade cubaine
Mais le ministre cubain des affaires étrangères Burno Rodriguez a, lors d'une rencontre mardi avec le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson, nié toute attaque du genre.

Alstom acte son rapprochement avec Siemens — Ferroviaire
Son principal actionnaire Bouygues (+2,4%), qui profitera de l'occasion pour se désengager partiellement, domine l'indice CAC 40. S'il se retire, Bouygues reviendra à la situation initiale, avec 28,3% au capital d'Alstom .

Other news