Aubry : "Avec les ordonnances Macron, on retourne 50 ans en arrière"

France inter

"Aujourd'hui on commence à voir un peu clair sur ce que j'appelle un mauvais départ de la part du président de la République et de son gouvernement".

Martine Aubry n'est pas plus tendre avec la ministre du Travail, qui était pourtant sa conseillère formation au ministère du Travail entre 1991 et 1993. Invitée ce mercredi 6 septembre dans la matinale de France Inter, la maire PS de Lille a démontré qu'elle était plus en forme que jamais. "D'ailleurs, les Français les jugent sévèrement et je crois qu'ils ont raison", a-t-elle d'abord affirmé. "Aucune des priorités de la France aujourd'hui (emploi, pouvoir d'achat et croissance) n'est traitée" assure l'ancienne ministre. Pendant près de 8 minutes, elle a méticuleusement démonté la loi Travail, et mis en cause la politique sociale et économique du président, dénonçant une "précarisation des salariés et une politique d'austérité". "On dit que je l'ai formée, moi je la trouve bien déformée", grince la maire de Lille. "[.] C'est triste d'entendre quelqu'un dont je connaissais les convictions dire des choses qu'elle ne peut pas partager", a-t-elle ajouté.

"Avec la réforme du code du Travail, Emmanuel Macron " reprend les recettes des années 80 du Medef", poursuit la maire de Lille". "Croire que c'est en précarisant les salariés, en les licenciant plus facilement, en contournant les syndicats, en accroissant le pouvoir unilatéral du chef d'entreprise, qu'on rendra les entreprises plus compétitives, c'est vraiment une vision du passé", assène-t-elle (voir vidéo ci-dessous).

Mercato Ligue 1 : Mbappé explique pourquoi il a signé au PSG
Le jeune prodige francilien, prêté avec option d'achat par l'AS Monaco , a insisté sur son amour de la ville, dont il est originaire.

Mais c'est sur la réforme du code du Travail qu'elle se montre la plus sévère. "Le 12 je verrai si j'y vais, pas le 23". Mais après des mois à l'écart de la scène politique nationale, la maire de Lille sort de son silence pour dénoncer la politique mise en place par le président et le gouvernement.

Ceux qui s'inquiétaient de l'état de Martine Aubry seront rassurés. "Et il y a surtout ne pas vouloir réunir la gauche, vouloir être les seuls".

Related:

Comments

Latest news

Kémi Seba en voie d'être expulsé vers la France — Sénégal
La Bceao avait porté plainte et réclamé le franc symbolique comme dommages et intérêts. Kemi Seba , il faut le préciser, jouit de la nationalité française.

PSG: Ben Arfa mis à l'écart
Une situation innacceptable pour son avocat, qui menace de passer à l'action d'ici la fin de la semaine. Pour avoir refusé de quitter le PSG cet été, Hatem Ben Arfa a désormais été envoyé en équipe réserve.

Le secrétaire général de l'ONU condamne l'essai nucléaire — Corée du Nord
Leurs mots et leurs actions continuent d'être très hostiles et dangereux pour les Etats-Unis", a écrit Donald Trump sur Twitter. Auparavant, l'agence Yonhap avait rapporté que le séisme était "9,8 fois plus puissant" que l'essai de septembre.

Mondial 2018: la Belgique déjà qualifiée!
Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. A trop facilement perdu quelques ballons en seconde période. Mais ce n'est pas suffisant pour Thomas Meunier .

Essai nord-coréen : réunion lundi du Conseil de sécurité des Nations unies
Mais les répercussions sur les Etats-Unis seraient également dramatiques, car la Chine est un partenaire économique important. Pékin, le principal allié de Pyongyang , a annoncé avoir protesté officiellement auprès de l'ambassade de Corée du Nord.

Simeone prolonge jusqu'en 2020 — Atlético Madrid
Du coup, l'Atlético s'assure la présence d'un entraîneur qui a fait des merveilles depuis 5 ans. Il a également perdu deux finales de Ligue des champions face au Real Madrid en 2014 et 2016.

Meghan Markle, la petite amie du Prince Harry, fait ses premières confidences
Alors que des rumeurs circulent sur de prochaines fiançailles , Meghan Markle ne s'épanche pas sur le sujet. Mais j'ai toujours ce système de soutien tout autour de moi et, bien sûr, le soutien de mon petit ami ".

IPhone 8 : il s'appellerait finalement iPhone Edition
Benjamin Geskin , un informateur de Lettonie, aurait mit la main sur les tarifs des trois versions du nouvel iPhone . En l'occurrence, selon le site 9to5Mac, il n'y aura pas d'iPhone 7s lors de la keynote du 12 septembre 2017.

Insolite Une fillette retrouve Excalibur dans le lac de Cornouaille
Une professeure d'histoire médiévale, Sarah Peverley, a même contacté Matilda pour obtenir des informations sur l'épée. Une main aurait alors jailli de l'eau pour s'en emparer et disparaître avec, sans que jamais personne ne la retrouve.

Tarifs télécoms: les opérateurs "étudient" les demandes de la DGCCRF
La Livebox, la BBox, la 4GBox, la Coriolis Box et La Box DSL sont facturées 3€/mois tandis que La Box Plus et La Box 4K sont facturées 5€/mois.

Victime de nouvelles crises d'épilepsie, le rappeur Lil Wayne hospitalisé d'urgence
Ses managers auraient demandé aux médecins de laisser Lil Wayne quitter de l'hôpital, mais ils n'ont rien voulu entendre. Son concert, prévu ce soir au Drai's Las Vegas (l'un des night/beach club de la ville) vient d'être annulé.

Les Antilles françaises se préparent à l'arrivée de l'ouragan Irma
Irma est un ouragan majeur de catégorie 3 avec une pression minimale de 960 hPa . Il est le plus virulent dans la région depuis près de 20 ans.

Emmanuel Macron sur sa communication : ce sont des "problèmes de journalistes"
Le chef de l'Etat est arrivé à l'école Louis Houpert de Forbach à 10h ce lundi matin. Il y a discuté avec les instituteurs, mais aussi avec les élèves des classes de CP.

Ce qui va changer pour vous — Travailleurs indépendants
Mais justement, le statut d'indépendant avait été crée en 1945 afin de donner plus de latitudes à ce segment d'actifs. Repartir dans des dysfonctionnements de changement de système, il faut vraiment aimer être dans la panade.

Nolwenn Leroy déstabilisée par Christine Angot — ONPC
Pour autant, les Twittos n'ont pas été tendres avec Christine Angot , qu'ils ont parfois trouvée confuse et trop longue. Vanessa Burggraf étant repartie sur France 24, c'est l'écrivain Christine Angot qui prend place sur le siège convoité.

Other news